La Préfecture nous informe que ce n'est pas à la mairie de faire les demandes de calamité agricole.

En effet, il est plus rapide et plus efficace que les agriculteurs s'inscrivent eux-mêmes sur une adresse

qui permet "d'enregistrer" les agriculteurs sinistrés :
 
https://herault.chambre-agriculture.fr/actualites/detail-de-lactualite/actualites/pluies-intenses-du-15-octobre-2018/


Cette inscription est une première étape de la procédure des calamités agricoles.
Elle permet d'évaluer les dommages, le nombre de sinistrés et le nombre de communes.

Une demande de reconnaissance sera envoyée au niveau national au premier trimestre 2019.

 
Toutefois, les services de la mairie restent à la disposition des agriculteurs qui auraient des questions et/ou
des difficultés pour ces inscriptions.
 
Le maire, Gérard MARCOUÏRE